Etats-Unis : L’ouragan Alex, a forcé BP à réduire ses opérations de récupération du pétrole, dans le golfe du Mexique.

0
350
Alex qui s'est formé samedi, a épargné le site de la marée noire dans le golfe du Mexique.

L’ouragan Alex a forcé BP à suspendre certaines opérations de récupération du pétrole dans le golfe du Mexique en raison des vents qui forment une mer forte. Alex devrait se dissiper dans les 24 à 36 heures qui viennent.

Actualité :

Le cyclone Alex a abordé les côtes nord du Mexique la nuit dernière au niveau de l’Etat de Tamaulipas. Il était alors classé en catégorie 2 sur une échelle de 5, avec des vents soufflant à 170 km/h. Le cyclone, qui touche maintenant la partie nord-est du Mexique, a été rétrogradé en catégorie 1 avec des vents de l’ordre de 140 km/h. L’ouragan n’a pas touché de plein fouet la zone de marée noire au large de la Louisiane. Néanmoins, les vagues hautes formées par les vents ont obligé le groupe pétrolier BP à interrompre certaines opérations de récupération du brut. Les incendies contrôlés de pétrole à la surface de l’océan et les opérations d‘épandage de dissolvant chimique ont été suspendues. En revanche, la captation du brut et les travaux de forage de puits de dérivation menés par BP se poursuivent. La compagnie a d’ailleurs annoncé avoir pompé ou brûlé 23.080 barils, ce mercredi 30 juin.

A noter :

D’après le gouvernement américain, il estime que 35.000 à 60.000 barils s’échappent chaque jour du puits sous-marin endommagé après l’explosion et l’incendie qui ont détruit la plate-forme Deepwater Horizon, il y a un peu plus de deux mois.

Vidéo : Le cyclone Alex a abordé les côtes nord du Mexique.

A savoir :

Dans les prochaines heures, le cyclone va continuer de s’affaiblir en progressant vers l’ouest, pour repasser tempête tropicale, avant de se dissiper dans les 24 à 36 heures qui viennent.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom