Dominique A prend le large avec son 10e album Eleor.

0
371
photo-Dominique-A-album-2015
Faiseur de chansons à la belle poésie imagée, le Bruxello-Nantais, Dominique A, propose un dixième album océanique.

 

Après avoir écrit pour Daho, Calogero, Jane Birkin, entre autres, et rencontré le succès du très justement salué Vers les lueurs (2012), ce grand amoureux des bords de mer et des horizons, propose dès ce lundi, un dixième album aux 12 étapes d’un voyage immobile.

Dominique A qui a changé sa façon de voir sa musique depuis sa Victoire en 2013, se réinvente, plus accessible, sans perdre l’essence de son art. Avec sa voix douce et son écriture racée qui sont plus que jamais à l’honneur, l’auteur compositeur nous offre avec ce nouvel album, douze titres plus directs que ceux de Vers les lueurs, sans sophistication exagérée ni bifurcation d’écriture musicale.

Par ailleurs, « Eléor » bénéficient aussi d’une orchestration moins rock, que les précédents, Remué, Auguri ou encore la Musique. Par contre, les cordes sont toujours présentes, qui bercent les voyages contemplatifs et introspectifs au bord de l’océan ou au cap Farvel, au Groenland. On notera au passage, le titre au revoir mon amour (ci-dessous), composé avec sa compagne, Laetitia Velma, auteure de la mélodie, sur un texte un rien mélancolique et désabusé.

Vidéo clip : Dominique A « Au revoir mon amour ».

A savoir :

Comme en 2012, Dominique A publie en parallèle un disque (« Eléor », chez Cinq 7/Wagram) et un livre (« Regarder l’Océan » le 15 avril chez Stock) mêlant souvenirs personnels et fiction, preuve que le chanteur de 46 ans prend de plus en plus goût au geste littéraire. Pour info, toute la discographie de Dominique A (récemment de nouveau papa d’un garçon), ressort également en vinyles.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom