Des chercheurs ont identifié un fossile, cousin du monstre du Loch Ness (Nessie).

0
1859
photo-LochNess
Le Loch Ness est devenu l’une des principales attractions touristiques de Grande-Bretagne.

 Selon la source de l’université d’Édimbourg, un reptile géant, de l’ordre des ichtyosaures, qui évoluait durant la période du Jurassique, il y a environ 170 millions d’années dans les eaux aujourd’hui écossaises, a pu être identifié, et cela, grâce à un fossile trouvé sur l’île de Skye, la plus grande de l’archipel des Hébrides intérieures. Il faut savoir, que « ces fossiles sont très rares et pour la première fois nous avons trouvé une nouvelle espèce uniquement écossaise« , a déclaré le professeur Steve Brusatte, de l’université d’Édimbourg.

Mais cette découverte aussi incroyable soit-elle, n’est pas sans nous rappeler un autre reptile non fossilisé de légende, je veux bien sûr parler du plus célèbre d’Écosse : le monstre du Loch Ness. Ce légendaire animal aquatique icône de la culture écossaise que l’on nomme Nessie, attire chaque année des milliers de touristes sur les rives de ce lac situé dans les Highlands, au nord de l’Écosse, et qui se situe proche de la ville d’Inverness et de Fort Augustus. Ce lac peut atteindre une profondeur proche des 260 mètres.

photo-monstre-loch-ness
La fameuse photo du Loch Ness prise en 1934, par Robert Wilson.

 Le premier cliché pris du monstre par Hugh Gray, remonte au 13 Novembre 1933. Cette photo fera le tour du monde rapidement faisant jouir le Loch Ness d’une visibilité internationale. Mais la photo qui a rendu célèbre le monstre baptisé Nessie (pour Nessitera rhombopteryx), va être réalisée le « docteur » Robert Wilson (en réalité le Lieutenant Colonel Robert Kenneth Wilson) et publiée dans le Daily Mail le 21 Avril 1934 (photo ci-dessus). Elle montre une grande créature aux airs de dinosaure, avec un long cou façon diplodocus. Mais cette photo comme celle de 1933, sera identifiée comme fausse plusieurs années plus tard.

Cette légende qui reste un mystère pour certains, a eu sa crédibilité mise à mal après que certains canulars eurent été révélés. Mais après tout, il nous reste le saumon!

Vidéo : à la recherche du monstre du monstre du Loch Ness.

A savoir :

Une nouvelle photo a récemment fait surface relançant une nouvelle fois la polémique du monstre du Loch Ness. Lien de l’article complet en anglais ici

A lire, Tony Harmsworth, se présente comme spécialiste du monstre et auteur du livre Loch Ness Understood.

A lire également : Le triangle des Bermudes, entre légendes et faits réels

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom