Découvrez le plus grand ascenseur funiculaire à bateaux du monde.

0
2306
photo-ascenseur-funiculaire-de-Strepy-Thieu
L’ascenseur funiculaire de Strépy-Thieu, en Belgique et son pont-canal.

Il est l’un des édifices les plus impressionnants de Belgique. Situé dans la province du Hainaut, cet ascenseur funiculaire électrique de 140 mètres de long, de 117 mètres de haut sur 80 mètres de large, permet aux péniches de franchir un dénivelé de plus de 70m. Commencé en 1982 et inauguré en 2002, l’ascenseur funiculaire de Strépy-Thieu en Belgique, permet de franchir une dénivellation de 73,15 mètres.

Situé à environ quarante kilomètres de Bruxelles, il est considéré comme le plus grand ascenseur à bateaux du monde, et remplace désormais six ouvrages, les quatre ascenseurs à bateaux du Canal du Centre et deux écluses. Il constitue la fin d’un programme de mise au gabarit de 1 350 tonnes des voies navigables belges et permet le passage de bateaux de ce gabarit entre le bassin de la Meuse et celui de l’Escaut.

Comment cela fonctionne :

De type funiculaire, les bacs sont soutenus par des cables au lieu d’un piston comme les 4 anciens ascenseurs. Chaque bac d’un poids de 8000 tonnes, est donc non seulement tenu par 144 cables dont 32 moteurs, mais aussi équilibré par 8 contrepoids dont seulement 4 sont visibles (les 4 autres étant dans le bâtiment central). Du fait de ces contrepoids, chaque bac est indépendant vis à vis de l’autre. Le mouvement se fait par motorisation électrique (4 moteurs par bac), et la transmission via cardans et réducteurs.

Vidéo : Le chroniqueur Gérard Feldzer vous fait découvrir les coulisses de ce bâtiment destiné à faciliter le transport fluvial.

A savoir :

L’ascenseur de Thieu aurait coûté 650 millions d’euros. Pendant un certain temps, le budget qui était alloué à sa construction représentait les deux tiers du budget total octroyé par la Wallonie aux investissements d’infrastructure. Son achèvement a été maintes fois remis en cause : en effet, les besoins des voies navigables ont diminué au cours des années et sa rentabilité était douteuse. Mais l’investissement déjà consenti ne pouvait être abandonné et, de nos jours, l’intérêt économique de la présence de ce géant semble de plus en plus réel : pas seulement au niveau de l’utilisation des voies navigables, mais aussi au niveau touristique.

Photo (image à la une): deux athlètes internationaux des Red Bull Cliff Diving World Series ont réalisé en 2009 des plongeons acrobatiques et élégants depuis le toit de cet ascenseur à bateaux (http://www.redbull.com).

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom