DCNS 1000, un concentré de puissance.

0
788
A001_2008_10_25_1000_DCNS_01
Le 60' pieds de Marc Thiercelin "DCNS 1000" a été baptisé par l'acteur Charles Berling.

Actualité course Istanbul Europa Race du 03/09/2009.

Marc Thiercelin et Christopher Pratt naviguent maintenant au large des côtes siciliennes. Fermant la marche, l’équipage du DCNS 1000 ne perd pas espoir de revenir sur le groupe de tête. Tout reste possible.

La première étape de l’Istanbul Europa Race est une course bien indécise. A l’arrêt dans le détroit des Dardanelles. Beaucoup plus performant lors de son passage dans la mer Ionienne. DCNS 1000 aborde maintenant une portion d’étape où les choix faits par chacun décideront du classement final de l’étape. « La route est longue et il peut encore se passer beaucoup de choses. Nous devrons faire un choix crucial dans les prochaines heures : passer à l’est de la Sardaigne (vent faible et route assez courte) ou à l’ouest (vent fort et longue route) », commente Christopher Pratt.

Vidéo départ de l’étape Istanbul.

Les conditions de course se durcissent :

Comme sur chaque bateau, les réserves en nourriture s’amenuisent sérieusement pour Marc Thiercelin et l’équipage de DCNS 1000. « Nous n’avons presque plus de sucreries…. Ca sera diète pour tout l’équipage jusqu’à Nice », prévient l’apprenti skipper. Malgré tout, le plaisir de naviguer opère toujours après 5 jours de route. « Nous sommes sur une mer parfaitement plate. C’est un vrai plaisir de naviguer enfin à des vitesses proches de la dizaine de nœuds », se réjouit-il.

L’arrivée des bateaux à Nice est prévue pour samedi soir ou dimanche. Pour le moment, Guillermo Altadill, Michel Desjoyeaux et Kito De Pavant semblent être les trois skippers qui se disputeront la victoire. Néanmoins, personne n’est à l’abri d’une baisse de régime.

Historique du 60’pieds DCNS :

Le 60 pieds DCNS 1000 a été réalisé en neuf mois dans les chantiers Multiplast à Vannes sur des plans du cabinet d’architecture Finot-Conq, vainqueur des trois derniers Vendée Globe. Le monocoque DCNS a été mis à l’eau le samedi 31 mai 2008 dans son port d’attache, le centre DCNS de Lorient.

Vidéo une journée au chantier DCNS (1).

Les savoir-faire spécifiques de DCNS ont été mis à contribution dans la construction du bateau. Ainsi, le Groupe a réalisé le voile de quille dans des aciers spéciaux utilisés dans la construction des sous-marins nucléaires. En parallèle, l’expérience et le savoir-faire du chantier Multiplast à Vannes ont permis de réaliser la coque et l’intégration des différents équipements et du pont du navire dans les délais impartis.

Le pont comprend deux roofs et deux descentes, et a été construit au Chantier Naval de Larros en Aquitaine.

DCNS 1000, est un bateau typé « course au large ». Les barres à roue sont très à l’arrière dans le prolongement du roof, très protégées, et les sièges de veille sont sous les « casquettes ». Le bateau est pourvu d’un mât aile avec des outriggers.

Vidéo une journée au chantier DCNS (2).

A noter que le 60′ open DCNS porte comme numéro de voile FRA 1000, un chiffre qui rappelle l’autre composante des Filières du Talent DCNS : ce sont en effet 1 000 jeunes en recherche d’emploi qui vont effectuer sur trois ans (2008-2010) un mini-stage-découverte au sein de DCNS dans le cadre du projet de la Filière Compétences.

Caractèristiques technique du DCNS 1000 :

  • Longueur Jauge : 18 m 28
  • Largeur coque : 5 m 85
  • Largeur totale : environ 10 mètres
  • Hauteur mât : 28 mètres
  • Surface de voile au près : 350 m2
  • Spi maxi : 410 m2
  • Poids : environ 8 tonnes
  • Tiran d’eau (jauge) : 4 m 50
  • Volume Ballast : environ 4,5 tonnes par côté
  • Architectes : Finot – Conq Architectes
  • Chantier coque : Multiplast
  • Chantier pont : CNL
  • Chantier voile de quille : DCNS
  • Chantier mât : CDK

Matériau coque : sandwich carbone Nomex
Matériau voile de quille : acier de sous-marin
Quille : pendulaire

Skipper du DCNS 1000 :

Marc Thiercelin, est né le 29 octobre 1960 en France, il vit actuellement à Marseille.

Christopher Pratt, est né le 15 janvier 1981 en France,  et vit à Marseille.

Vidéo à bord du DCNS 1000.

A savoir :

Les outriggers à quoi ca sert :

ce sont les barres en carbones fixées sur le pont qui remplacent les barres de flèches.
Des câbles (en textile) que l’on nomme « le gréement dormant » servent à maintenir à la verticale, mais aussi à reprendre les efforts de tensions, sont fixés à divers endroits du mat pour lui garantir un haubannage correct.Ces câbles sont fixés sur les outriggers.

DCNS, est fort de plus de 350 ans d’histoire. Les grands chantiers navals de Ruelle (1751), Nantes-indret (1771), Lorient (1778) puis Cherbourg (1813) voient le jour en France. D’autres suivront. Dès 1926, DCNS est doté de toutes les implantations dont le Groupe dispose aujourd’hui dans l’Hexagone.

En 2007, DCN et Thales systèmes unissent leurs forces au sein du projet Convergence pour créer un acteur majeur du monde naval. Doté d’un périmètre élargi et d’une autonomie renforcée, le nouvel ensemble, en ordre de marche pour développer ses activités et conquérir le monde, est rebaptisé DCNS.

Le groupe DCNS (Direction des constructions navales Systèmes) compte 13000 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires d’environ 2.8 milliards d’euros.

Actualité marquante du groupe DCNS :

Sous-marin  « Le Terrible »  mise en service prévue en 2010 :
Les premiers sous-marins nucléaires lanceurs d’engins de nouvelle génération français. Outre ses performances inédites en matière de furtivité, de puissance de feu, de capacité de communication, Le Terrible est l’aboutissement de plus de 20 années d’études, de développement et de fabrication sous le signe du partenariat : avec la DGA (Direction Générale pour l’Armement), avec le CEA (Commissariat d’Energie Atomique) mais aussi avec de nombreux laboratoires et universités, sans oublier des partenaires industriels et plus de 6 000 entreprises sous-traitantes qui ont travaillé sous maîtrise d’œuvre de DCNS. Avec Le Terrible, DCNS mérite plus que jamais son image de concepteur et d’intégrateur à très haute valeur ajoutée.

Pour en savoir plus sur DCNS : http://www.dcnsgroup.com
Le site du skipper Marc Thiercelin : http://www.captainmarck.com
Le site du skipper Christopher Pratt : http://www.christopher-pratt.com

Source de l’article : DCNS

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom