Côte d’Azur : 4 yachts s’embrasent au port Camille-Rayon de Golfe-Juan.

0
1283
photo_yacht_Incendie_Golfe-Juan
Les yachts ont notamment été détachés de leurs amarres et écartés afin d'éviter toute propagation de l'incendie.

Un spectacle hallucinant s’est déroulé dans le port de Golfe Juan (près de Cannes) !. En effet, quatre grands yachts, dont un voilier, ont pris feu samedi dernier, vers 13 heures, dans le port Camille-Rayon de Golfe-Juan, sans raison apparente.

Selon un spécialiste du nautisme, des unités de valeur (yacht de 16 à 17 mètres de long), comme celles qui se sont embrasées samedi 28 Mai, vers 13 heures dans le port Camille-Rayon, au ponton 23, quai sud, sont dotées d’alarmes anti-incendies et d’extincteurs. Mais, sans personne à bord, il n’y a malheureusement pas grand-chose à faire.

La carcasse carbonisée du voilier Linka, le dernier des quatre bateaux sinistrés à encore flotter, était un vieux bateau, d’au moins trente ans, construit en bois (le bois résiste mieux au feu). Les trois autres cabins cruiser, le Maya 2, le Katcel, et le Cool, que l’on avait également déplacés au large, pour éviter que le feu ne se propage sur d’autres unités,  ont, quant à eux, définitivement sombré. Au total, 8 bateaux ont été touchés pas l’incendie.

A noter :

De très importants moyens (plus de cinquante hommes et treize véhicules), ont été mis en oeuvre par les sapeurs-pompiers pour maîtriser le sinistre. La police nationale d’Antibes chargée de l’enquête, accrédite, pour l’instant, la thèse de l’accident.

 

Vidéo : 4 bateaux ont pris feu au port Camille-Rayon.

 

A savoir :

Quant aux bateaux qui devraient être relevés dans les jours à venir par les assurances respectives des propriétaires, ils sont, pour l’instant, encerclés d’un barrage anti-pollution. Leurs réservoirs ont été vidés de leur gasoil pour éviter tout risque.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom