Comment choisir sa pagaie de kayak ou de canoë, selon sa taille!

0
3471
photo-Canoe-Kayak-descente-du-vieux-Rhone
Avec les beaux jours, de nombreux vacanciers se lancent dans l’aventure des sports de loisir ou sportif, comme le canoë kayak.

Les innombrables lacs, cours d’eau, et côtes sauvages, offrent aujourd’hui aux pagayeurs une incroyable palette de parcours et de découverte. Mais avant de prendre place à bord de votre embarcation, plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour choisir le bon modèle de pagaie qui fera de vos sorties des moments privilégiés. Une bonne pagaie doit se faire oublier. A aucun moment, elle ne doit créer le moindre inconfort que ce soit pour le pagayeur expérimenté ou le pratiquant occasionnel…

Pour le kayak (rigide, démontable, gonflable) :

tendez le bras au dessus de la tête, cassez le poignet : lorsque la pagaie touche vos doigts et le sol c’est la bonne taille. Les pagaies mer sont généralement plus grandes que celles utilisées en rivière car elles évitent de « mouliner ». les tailles varient de 2m00 à 2m30.

Pour le canoë :

posée sur le sol, la pagaie doit toucher le dessous de votre menton.

La taille des pales :

celle-ci est en fonction du niveau du pagayeur et de sa condition physique. On s’orientera donc, vers une pale large, pour les pagayeurs puissants et en bonne condition physique, ou vers une pale medium (pratique occasionnelle de la randonnée), la taille la plus représentative et la plus polyvalente. Quoi qu’il en soit, choisissez une pagaie à la fois solide mais légère.

Vidéo : initiation, et posture dans un kayak ponté.

A savoir :

une pagaie qu’elle soit, simple ou double, rigide ou démontable en 2 parties, doit toujours être ajustée à son utilisateur ! Et enfin sachez que la largeur de votre embarcation est à prendre également en considération. En effet, cette mesure est importante car essentielle pour déterminer la longueur de votre pagaie, qui doit pouvoir restituer la force de son utilisateur.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom