Comme un avion, un film poétique et extrêmement revigorant, signé Bruno Podalydès.

0
724
photo-Comme-un-avion_film-de-Bruno-Podalydès
Le film raconte l’histoire d’un quinquagénaire désabusé faisant le bilan de sa vie au cours d’une croisière en kayak dans une région bucolique de la campagne française ?

Une vraie petite pépite estivale ! Deux ans après Adieu Berthe, Bruno Podalydès (Liberté-Oléron, 2001), revient avec une comédie burlesque et poétique « Comme un avion », sorti en salles mercredi 10 juin 2015. À l’affiche de cette nouvelle histoire, attachante et extrêmement revigorante, un amoureux des avions devenu fan de kayak, Denis et surtout Bruno Podalydès, qui crée un feu d’artifice d’amour, de sensualité, de tendresse et d’humour, mais aussi Agnès Jaoui, Sandrine Kiberlain, Pierre Arditi et Michel Vuillermoz. Comme un avion est bien un film de Bruno Podalydès, spécialiste des portraits lunaires d’hommes en quête de renouveau. A découvrir!

Synopsis :

Michel, infographiste, est un quinquagénaire féru d’aviation. Admirateur de l’Aéropostale, il rêve chaque jour de s’envoler à bord d’un de ces engins formidables. Mais lorsqu’il découvre des photos de kayaks, il est tout de suite séduit par les lignes souples de ces canots qui lui rappellent le fuselage d’un avion. Après avoir acquis un kayak et s’être entraîné sur le toit de sa maison, il reçoit l’approbation de sa femme pour entreprendre une virée en solitaire sur une rivière inconnue. Au cours de son périple qui rompt totalement avec son quotidien et l’entraîne loin de chez lui, Michel multiplie bientôt les rencontres le long de la rive…

Vidéo : Comme un avion de Bruno Podalydès.

A savoir :

Après avoir surtout confié les premiers rôles de ses films à son frère Denis, c’est la première fois que le réalisateur s’offre le premier rôle dans l’une de ses oeuvres, même s’il en a toujours occupé des secondaires dans ses précédentes. Et enfin, hormis Sandrine Kiberlain et Agnès Jaoui qu’il dirige pour la première fois, Bruno Podalydès, retrouve ses acteurs fidèles dont certains ont tourné dans tous ses films à l’image de son frère Denis et de Jean-Noël Brouté. Le reste du casting composé de Michel Vuillermoz, Pierre Arditi et Vimala Pons souligne également la fidélité de ces comédiens à l’univers fantaisiste et absurde du réalisateur.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom