Coco Ho, une compétitrice Hawaïenne hors-pair.

0
856
photo-Coco-Ho-surf
La reine du surf, est une compétitrice Hawaïenne hors-pair.

Elle fait partie depuis trois ans des 17 meilleures surfeuses du monde, et n’est autre que la fille du surfeur Hawaiien Michael Ho, célèbre pour ses épopées (rappelons qu’il avait remporté le Pipeline Masters 1982 avec un bras dans le plâtre),  la nièce de Derek Ho un autre surfeur hawaïen qui a fait parler de lui dans les années 1985 et 1998, et enfin la sœur de Mason Ho.

Née à Honolulu, Hawaï (États-Unis), le 28 avril 1991, cette jeune surfeuse d’un mètre cinquante-huit, a été en 2008 Vice-championne WQS ASP North-America, et a l’année 2009 en décrochant le titre de Championne du monde WQS.

Coco Ho, sponsorisée par Volcom, Nike 6.0, Swatch et Mayhem Surfboards, et par Gatorade, la marque de boisson énergétique, a participé en France au Roxy Pro à Biarritz 2011 et au Swatch Girls Pro (où elle était tête d’affiche) à Seignosse (dans les Landes, sur la côte Atlantique en Aquitaine), malgré une défaite au round 3.

Mais la surfeuse au style radical (4ème mondiale en début d’année), à l’ hygiène de vie exemplaire, garde le moral et le potentiel nécessaire pour se maintenir dans le haut de la vague, et reste une menace réelle pour les autres concurrentes du Top 17. A suivre donc…

Coco Ho travaille également pour « Boarding for Breast cancer », une fondation qui a pour but de faire prendre conscience des risques du cancer du sein à la population, et donne de sa personne bénévolement pour un centre de bienfaisance auprès d’enfants à Hawaii.

Vidéo : présentation de la reine du surf féminin Coco Ho.

A savoir :

Coco Ho a joué dans « Blue Crush », film américain de surf réalisé par John Stockwell, sorti en 2002 au cinéma aux USA et en juillet 2003 en France. Elle avait le rôle d’Anne-Marie jeune (Anne -Marie adulte étant joué par Kate Bosworth).

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom