Chappy, un cyclo Yamaha unique, devenu collector.

1
1828
Chappy Teanager, plus de 20 ans au catalogue du constructeur Yamaha.

Historique :

Le Chappy est né en 1973 : un petit deux-roues unique en son genre qui procure un réel plaisir de conduire.

A sa sortie, il inaugurait un nouveau style, petites roues, gros pneus et était équipé de diverses options alors rares sur des engins de cette cylindrée (clignotants, graissage séparé…).

Il a été décliné dans de nombreuses versions, notamment au niveau de la boîte de vitesses, manuelle ou automatique mais aussi au niveau du look. Même si son aspect général n’a jamais subi de profonds changements, il existe une multitude de modèles différents à travers le monde.

Dans les années 90, malgré son âge, le Chappy était encore très répandu mais son déclin fut annoncé avec l’arrivée des nouveaux scooters.

Évolutions:

1975 : présentation du Chappy, qui entre dans la catégorie des cyclomoteurs. Le Chappy 50 était équipé de pédales mais présentait la particularité d’avoir une manette de présélection de régime moteur en fonction de la nature du parcours à accomplir, route ou montagne. Parallèlement le Chappy était décliné en versions 50 cm3 et 80 cm3, à boîte de vitesses et embrayage manuel.

1980 : par l’intermédiaire d’une modification du texte de loi définissant les cyclomoteurs, le gouvernement français fait stopper la commercialisation des cyclomoteurs à boîte de vitesses manuelles (cyclomoteurs en grande partie de marques étrangères).

1982 : le Chappy revient avec une boîte de vitesses automatique munie d’un double embrayage centrifuge. Il est de plus équipé d’une transmission secondaire parallèle qui en accord avec la réglementation des cyclos permet au conducteur d’actionner le véhicule « à vitesse raisonnable » sans avoir recours au moteur.

1984 : grâce à la nouvelle réglementation, le Chappy sans pédales mais toujours avec la boîte automatique, fait son apparition sur le marché français.

1985 à 1994 : le Chappy continue sa carrière de cyclo au sein de la gamme Yamaha. La palette de coloris est restée fidèle au noir et au bleu mais a échangé le rouge pour un blanc.

1995 : le Chappy est égale à lui-même, il conserve sa ligne générale et sa gamme de coloris (noir, blanc, bleu).

1996 : est la dernière année de commercialisation du Chappy. Il termine ainsi sa carrière après avoir passé plus de 20 ans au catalogue! Pour 96, il était uniquement proposé en noir.

Vidéo Chappy Mademoiselle.

Merci à Chappy50 pour le texte voir le lien ci-dessous.

Pour plus d’ informations visitez le site : http://chappy50.free.fr

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom