Cap-Horniers du nitrate « Armement Français Bordes » par Claude et Jacqueline Briot.

0
1209
photo- Cap-Horniers-français-Tome2
Suite de Cap-Horniers français Tome2 – Histoire de l’armement Bordes et ses navires (Chasse-Marée – 2003).

Initiée et encouragée par Bernard Cadoret, fondateur du Chasse-marée, rédigée à partir de sources fiables, souvent de première main, par les auteurs de Clippers Français « Grand Prix 1995 de l’Académie de Marine », l’histoire des navires et marins Cap-horniers de l’Armement Bordes resitue le contexte de la navigation long-courrière à voiles par le Cap-Horn. Charbon anglais à l’aller, nitrate de soude du Chili au retour, cargaisons insalubres rendant particulièrement éprouvante la vie de ces marins cap-horniers, poussés à la limite de la résistance humaine.

Des primes pour les capitaines s’ils effectuaient leurs traversées en moins de 90 jours mais gare aux trainards, les relâches en cours de route pour renouveler les vivres frais ou débarquer un malade étaient passibles d’exclusion de la compagnie. Des matelots pratiquement consignés à bord pendant 9 mois environ, y compris sur les rades chiliennes, prompts à se rebeller contre la hiérarchie et parfois tentés par la désertion. Mais quelle leçon de courage, d’abnégation et d’humilité !

400 navires et 1 500 marins indexés dans ce livre en font un outil précieux pour les chercheurs et écrivains maritimes mais aussi pour les familles en quête de leurs ancêtres Cap-horniers. Outre l’histoire détaillée de chacun des grands voiliers Bordes en acier, on trouvera dans cet ouvrage : les débuts de la construction navale civile employant ce métal, les aides du gouvernement pour maintenir le pavillon national sur les très longs parcours avec les grands voiliers, la conduite des grands quatre-mâts, leurs perfectionnements, les particularités de la route du Horn, la vie à bord, les meilleures traversées, les fortunes de mer…..

Auteur :

Claude Briot, officier de la Marine Marchande et de Port en retraite, et son épouse Jacqueline, ancien professeur de mathémathiques, partagent la même passion depuis près de 30 ans : faire ressurgir l’histoire maritime de leur ville portuaire, Le Havre, enfouie sous les décombres de septembre 1944 et au delà, la vie des hommes au temps des grands voiliers cap-horniers.

Chercheurs en histoire des transports maritimes, auteurs notamment de « Officiers de Port » chez Charles Corlet 1989, de « Clippers Français » (Grand Prix 1995 de l’Académie de Marine) et de « Cap-Horniers Français Histoire de l’Armement Bordes et de ses navires » Editions du Chasse-Marée 1993 et 2003. Participation à plusieurs ouvrages collectifs (voir détails sur Wikipédia à Jacqueline et Claude Briot).

A savoir :

Claude et Jacqueline Briot, chercheurs en histoire des transports maritimes, sont membres du Centre Havrais de Recherche Historique (CHRH) depuis 1982. Leur site Internet récapitule leur bibliographie complète : articles et textes de conférences pour cette association mais aussi pour le Marin, Neptunia et le Chasse-marée, leurs communications dans des colloques et congrès, leurs ouvrages personnels et leurs collaborations à des ouvrages collectifs.

Editeur : Book on Demand – Nbres de pages : 244 pages – Prix : 40,00 euros.

Source : Communiqué de presse (Claude et Jacqueline Briot).

Pour plus de renseignements : http://cap-horniers.bordes.monsite-orange.fr

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom