BMW i8, préparez vous pour un voyage dans le futur.

0
1395
photo-bmw-i8
La BMW i8 hybride rechargeable qui conserve les ailes papillons du concept, a pour ambition de concurrencer la Porsche 911.

Inaugurant la nouvelle famille “i” du constructeur allemand, ce coupé sportif qui a pour ambition de concurrencer la Porsche 911, et qui préfigurait depuis 2009 en concept-car, a débarqué depuis le Salon de Francfort 2013 ainsi que la citadine i3, sous sa forme définitive.

Cette i8 qui a pour ambition de révolutionner l’automobile, préfigurant les sportives de demain, apporte une vision avant-gardiste, à commencer par son style à part avec des différentes couches de panneaux de carrosserie, un coefficient de traînée très bas, des roues fines mais larges et une signature à diodes très travaillée.

Sous cette curieuse robe, se cache une architecture dénommée « Life Drive », qui combine un châssis en aluminium comprenant les éléments mécaniques et une structure en carbone qui recouvre l’habitacle, mais aussi un système hybride rechargeable alliant un turbo essence 3 cylindres 1,5 litre et deux blocs électriques, qui délivrent au maximum 362 chevaux et un couple de 570 Nm.

photo-voiture-bmw-i8
La motorisation électrique est rappelée par des lignes bleues qui parcourent les bas de caisse latéraux et arrière ainsi que par des feux à LED.

Avec un poids de 1.490 kg (mélange d’aluminium et de plastique renforcé de fibre de carbone), le 0-100 km/h est abattu en 4,4 secondes. De belles performances, mais aussi une sacrée efficience ! Les batteries lithium-ion sont suffisantes pour offrir une autonomie électrique de 35 kilomètres, et ainsi abaisser la consommation moyenne à 2,5 l/100 km sur cycle européen.

Pour infos :

A l’intérieur, l’ambiance est très sobre, luxueuse et raffinée. Un soin particulier est donné à la fabrication écologique de la voiture et cela se retrouve dans les matériaux. Par exemple, le cuir des siège ne proviendra que de vaches allemandes ou suisses!

Vidéo : présentation de la BMW i8 hybride.

A savoir :

Sa commercialisation est prévue pour le printemps prochain à un tarif avoisinant les 120.000 euros. Le prix pour voyager en première classe vers le futur.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom