Bihan 6.50, un pur day-boat signé Finot-Conq.

0
5354
photo-Bihan-650-sous-voiles
Le Bihan 6.50 offre un pont et un rouf entièrement recouverts de petites lattes de teck, et un immense cockpit.

 

Associant une carène moderne aux lignes tendues avec un gréement à corne (pratique car on dispose d’une surface de voile maximum sans avoir un mât trop long ou trop lourd pour les opérations de mâtage ou le transport sur remorque), ce voilier séduisant de promenade rapide, au look néo-rétro, est aussi un bateau capable de beacher avec sa dérive lestée qui s’efface en pivotant sous le cockpit. Son poids (800 kg) et sa largeur (2,50 m) en font par ailleurs un bateau facile à transporter. Lancé en collaboration avec le cabinet d’architecture navale Finot-Conq, le chantier Marine Composite lance, ce qui n’était encore hier qu’un prototype, un bateau de série répondant au nom de Bihan 650 qui signifie petit en breton.

photo-bateau-Bihan
La carène très moderne est dotée d’un gréement carbone houari et d’un spi asymétrique.

Suscitant un intérêt appuyé du grand public, et afin d’élargir sa gamme, le chantier propose donc, un bateau plus grand, et plus stable (quille entièrement relevable) pour aller plus vite, mais surtout plus loin dans la “petite mer”. Facile à transporter, de par sa largeur (2,50 m), il est doté d’une carène moderne, et d’un gréement carbone houari et d’un spi asymétrique. Une bonne façon de naviguer vite tout en naviguant simple.

Caractéristiques :

Longueur HT : 6.5m
Largeur : 2.54m
Tirant d’eau :1.20m / 0.20m
Déplacement : 750kg
Surface de voilure au près : 28 m²
Surface de voilure au portant : 48m²
Architecture navale : Finot-Conq

Vidéo : présentation du Bihan 6.50 signé Finot-Conq.

A savoir :

Selon la source (http://www.bretagne-info-nautisme.fr) de l’article publié au mois de février dernier, l’entreprise propose aux clients intéressés de verser un premier acompte permettant de lancer le programme d’outillage. Ces acomptes sont garantis et seront restitués aux clients en cas de non réalisation. 3 commandes pour ce bateau sont aujourd’hui signées et Marine Composite envisage un démarrage de la fabrication de l’outillage pour mars 2015 suivant le nombre de bateaux commandés.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom