Belle-Ile-en-Mer (Morbihan) : collision en mer, peu de chance de retrouver le patron-pêcheur.

0
709
photo-collision-chimiquier-belle-ile-en-mer
La collision n’a laissé aucune chance au petit bateau de pêche qui a coulé.

Un chimiquier de 120 mètres battant pavillon turc, le Lady Ozge, qui venait de quitter le port de Saint-Nazaire, est entré  ce lundi en début d’après-midi, en collision avec le « Père Milo », un petit chalutier de 12 m immatriculé à Lorient, à environ 30 km à l’ouest de Belle-Ile-en-Mer (Morbihan). Le bateau de pêche a coulé et l’équipage du chimiquier a mis à l’eau un canot qui a permis de secourir le matelot, âgé de 43 ans, du bateau de pêche. Fort choqué mais indemne, celui-ci a été transféré à l’hôpital de Lorient. Le patron-pêcheur est quant à lui toujours porté disparu. Les chances de le retrouver en vie dans une eau à environ 12°degrés Celsius s’amenuisent au fil des heures.

D’importants moyens ont  été mobilisés pour retrouver le marin, notamment deux hélicoptères de la sécurité civile et de la Marine nationale, une vedette de la SNSM et onze bateaux de pêche.

Vidéo : Collision en mer un marin porté disparu.

A savoir :

Le parquet de Lorient a annoncé l’ouverture d’une information judiciaire pour homicide involontaire, invitant également le chimiquier turc à se dérouter sur Lorient pour les besoins de l’enquête. Dans l’accident, le chimiquier n’a subi aucun dommage, ce qui exclut tout risque de pollution de la zone. Les causes de la collision sont pour l’instant inconnues.

Source vidéo : France 3 Bretagne

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom