La fête traditionnelle chinoise Double Cinq ou bateaux-dragons a commencé.

0
555
Photo-Chine-Fete-des-bateaux-dragons
Cette course de bateaux internationale, qui a commencé cette année, le 20 juin en Chine, rassemble pas moins de deux millions de visiteurs.

 

Le cinquième jour du cinquième mois, d’où le nom de Fête du Double Cinq, on célèbre chaque année le Duanwu ou la fête des Bateaux-Dragons, une cérémonie très populaire en Chine depuis les temps anciens (environ 2 500 ans).

D’après les légendes, cette fête est célébrée pour commémorer le grand poète patriotique chinois Qu Yuan, qui fut ministre sous le règne de Chu. Selon la légende, on raconte qu’après avoir pris connaissance de l’invasion du royaume de Chu par les Qin, Qu Yuan alla se noyer dans le fleuve Miluo. Les habitants de Chu sillonnèrent le fleuve dans leurs bateaux afin de retrouver le corps de Qu Yuan, et ramèrent le plus vite possible afin d’effrayer les poissons. De là est née la course des bateaux-dragons.

Une autre légende raconte que dégouté de la dépravation de l’aristocratie d’État, Qu Yuan proposa des réformes afin qu’on pût choisir uniquement les personnes honnêtes et compétentes, mais il rencontra l’opposition des forces corrompues et fut exilé. Une dizaine d’années plus tard, âgé de 62 ans, il serra une énorme pierre entre ses bras et se jeta dans le fleuve Miluo, dans la province du Henan actuelle, afin de ne pas voir sa patrie vaincue par l’ennemi. Les habitants, qui l’aimaient, se mirent à chercher son corps à bord de nombreuses barques et jetèrent des feuilles de bambou aux poissons afin qu’ils épargnent la dépouille du poète. De là vient la course des bateaux-dragons à l’occasion du Duanwu.

Inscrite en 2009 par l’UNESCO sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, ce jeu s’est popularisé non seulement dans les diverses régions de Chine y compris Taiwan et Hongkong, mais s’est introduit également au Japon, au Vietnam et dans d’autres pays voisins voire en Grande-Bretagne. A présent, cette manifestation qui dure environ un mois, et qui rassemble de nombreuses activités culturelles, est devenu un sport nautique traduisant à la fois la tradition populaire et la modernité.

La course des Bateaux-Dragon (端午节 duan wu jie), ouverte aux femmes et aux hommes se déroule en plusieurs étapes. Le départ : une fois le signal donné, les rameurs canotent de concert au son des tambours et les bateaux longilignes, avec leurs proues décorées de têtes de dragons (d’où l’appellation de bateaux-dragons), qui comptent en moyenne 12 membres d’équipage, dont un batteur de tambour et un barreur, avancent à toute allure vers le fil d’arrivée.

Vidéo : teaser du tournoi des bateaux-dragons.

A savoir :

Le plus grand bateau-dragon du monde mesure 69 m de long sur 2,38 de large et 70 cm de profondeur. Il pèse 23 tonnes et peut prendre à bord 178 personnes.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom