Bateau pneumatique, Polaris, la croisière offshore en hydro-ulm.

3
9652
flying-inflatable-boats550x360
En cas d’amerrissage manqué, le bateau glisse sans chavirer et évite tout dommage.

Historique :

Le FIB (pour Flying Inflatable Boat – Bateau Pneumatique Volant) a été conçu en 1986 par Polaris Motor SRL, le premier constructeur italien d’ailes de vol libre et d’ULM, en collaboration avec Lomac Nautica, constructeur reconnu de bateaux pneumatiques. La famille Malingri, propriétaire de Polaris, a utilisé son expérience de la mer pour concevoir un ULM sûr et au comportement marin, facile à entretenir et à utiliser depuis un bateau ou une plage.

Depuis 1987, plus de 100 unités ont été vendues à travers le monde (Indonésie, Thaïlande, Malaisie, Turquie, Mer Rouge, Argentine, Madagascar, Etats-Unis, etc.). Toyota a acheté 80 FIB, de nombreuses machines sont utilisées sur des lieux touristiques ou sur des yachts de luxe. Les forces spéciales marines de Singapour utilisent le FIB pour les missions commandos. Greenpeace possède deux FIB et les a utilisés lors des essais nucléaires français.

Caractéristique :

FIB 503 (moteur 2-temps bicylindre Rotax 503) et du FIB 582 (moteur 2-temps bicylindre Rotax 582).

Configuration biplace en tandem : FIB 503 / FIB 582

  • Masse à vide : 198 kg / 216 kg
  • Masse maximale : 288 kg / 406 kg
  • Vitesse de décrochage : 48 km/h / 48 km/h
  • Vitesse de croisière : 65 km/h / 70 km/h
  • Vitesse maximale : 80 km/h / 80 km/h
  • Réservoir : 40 L / 40 L
  • Envergure de l’aile : 11,15 m / 11,15 m
  • Surface de l’aile : 19,6 m² / 19,6 m²
  • Double surface : 35% / 35%

Pourquoi un moteur Rotax 582 :

La motorisation par le Rotax 582 permet non seulement de gagner de la puissance, mais surtout de réduire fortement les nuisances sonores. La puissance gagnée permet d’utiliser un silencieux et une hélice tripale, générant ainsi moins de bruit. Le FIB 582 est donc plus adapté aux lieux où le bruit peut gêner (hôtels, lieux touristiques…).

Pourquoi adopter une coque pneumatique :

Le FIB est conçu pour être utilisé sur tous les plans d’eau, y compris la mer qui est la plus grande piste du monde. Les systèmes à flotteurs, courants chez les ULM, ont un comportement marin médiocre en pendulaire. Les systèmes à coque ont de meilleures performances en mer agitée. C’est pour cette raison que les hydravions les plus célèbres ont une coque unique comme le Catalina, le Canadair, etc.

Vidéo présentation du FIB Polaris.

A savoir :

Après deux années de test, Polaris Motor a choisi une coque pneumatique spécialement conçue pour des décollages et amerrissages sûrs, même en mer agitée. Le bateau passe d’une vague à l’autre sans aucun problème jusqu’à atteindre la vitesse de décollage. La coque protège également l’ensemble de la machine, y compris l’hélice, évitant ainsi de mouiller le pilote, le passager ou le moteur. En cas d’amerrissage manqué, le bateau glisse sans chavirer et évite tout dommage.

Prix prêt à voler du FIB 582 : 21 500 euros Hors Taxe au départ de Gubbio (Italie).

Pour plus de renseignement visitez le site officiel Polaris : http://www.polarismotor.it/

3 COMMENTAIRES

  1. Transat AG2R…

    Transat AG2R 2010 La Mondiale (Concarneau – Saint Barth) : le site d’Henri-Paul Schipman et Pierre Canevet est en ligne. Suivez chaque jour leurs billets transmis depuis leur bateau par satellite….

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom