« Bateau de l’enfer » : un an de prison et 6 000 euros d’amende ont été requis à l’encontre commandant de la frégate « La Fayette », Eric Delepoulle.

0
1601
photo-le-commandant-de-la-fregate-la-fayette-eric-delepoulle-lors-de-son-proces-a-marseille-le-18-novembre
Le commandant de la frégate « La Fayette », Eric Delepoulle (43 ans), lors de son procès à Marseille le 18 novembre 2013 (Photo Anne-Christine Poujoulat. AFP).

Marseille « Bateau de l’enfer » : un an de prison et 6 000 euros d’amende ont été requis à l’encontre d’Éric Delepoulle, jugé lundi au tribunal correctionnel de Marseille et qui commandait la frégate La Fayette à l’époque du suicide, en juin 2010, du sous-officier lui servant de maître d’hôtel, Sébastien Wank. « Les peines du Code pénal« , un an de prison et 15 000 euros d’amende à l’époque des faits, deux ans et 30 000 euros pour les mêmes faits commis aujourd’hui, « ne semblent pas rendre justice à ce qui s’est passé« , a estimé le procureur adjoint Emmanuel Merlin, qui a toutefois souhaité « un éventuel sursis » pour la peine de prison.

A noter, que l’ex-commandant de marine M. Delepoulle, est également poursuivi pour des faits similaires à l’encontre d’un autre marin, le maître Olivier Berger, un chef de cuisine qui a développé un psoriasis, et sera fixé sur son sort le 20 janvier 2014.

Pour lire l’article dans son intégralité : http://www.lepoint.fr

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom