Barquette Veritas, RS III Speedster, la démoniaque au design unique.

0
807
veritas
Directement inspirée des barquettes de compétition des années 50.

L’ historique :

Mythique marque automobile des années 50, Veritas est une petite firme allemande fondée voici 70 ans, qui a vu le jour à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Elle fut créée par trois employés de BMW qui voulait construire la voiture de sport de leur rêve. 75 voitures furent construites avant que la compagnie ne fasse faillite en 1952.

Du rêve à la réalité :

C’est au très sélect London Salon Privé qui s’est déroulé du 22 au 24 juillet 2008, que la version définitive de la Veritas RS III a fait sa première apparition. La société allemande Vermont AG réinterprète la barquette de compétition Veritas des années 50, de manière magistrale. La monoplace néo-rétro est proposée avec deux motorisations BMW, un V8 4.2L de 480 ch et un ébouriffant V10 5.0L issu de la M5 de 600 ch. Le bolide, sans assistance électronique de conduite, offre des sensations à l’état pur. Doté d’un châssis tubulaire et d’une carrosserie en carbone Kevlar, son poids n’excède pas 1175kg. Départ arrêté, elle atteint les 100 km/h en 3,2 secondes, et annonce une vitesse de pointe de 350 km/h.

Vidéo présentation du bolide RS III Speedster Veritas

A savoir :

La boîte séquentielle à 7 rapports, traditionnellement associée à ce moteur, peut être échangée contre une unité manuelle à 6 rapports. Pour les amateurs de compétitions, une boîte séquentielle plus radicale à 6 rapports est proposée en option.

En 2010, 30 modèles seront assemblés, en partie déjà réservés.…

Pour acquérir ce petit bijou, il vous faudra débourser la modique somme de : 270.000 euros environ!

C’est désormais officiel, l’édition 2010 du Salon Automobile de Londres, qui a lieu tous les deux ans, a été annulée en raison de la crise économique, qui frappe durement le secteur automobile.

Photo vidéo : la revue automobile (BMW Veritas RS  III Speedster).

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom