Astérix passe à l’animation 3D dans Le domaine des dieux de Louis Clichy et Alexandre Astier.

0
672
PHOTO-film-cesar_asterix_le_domaine_des_dieux
Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ et toute la Gaule est occupée par les Romains.Toute ? Non ! Car un village peuplé d’irréductibles Gaulois résiste encore et toujours à l’envahisseur…

Sorti hier dans nos salles de cinéma, ce nouveau long-métrage d’animation en 3D, sur le gaulois le plus célèbre de la bande dessinée, est directement inspiré de la BD Le domaine des dieux, où Jules César, souhaitant toujours s’emparer du village gaulois, demande à un architecte de bâtir un village de luxe à côté de celui des gaulois. Il souhaite faire déplacer les Romains en Armorique pour convertir aussi les Gaulois à la vie de Rome.

L’animation se rapproche à l’esprit vif de la bande dessinée considérée comme l’une des plus drôles de Goscinny et Uderzo. Délicieusement adaptée avec des dialogues savoureux, des gags modernes et des parodies finement disséminées, Louis Clichy et Alexandre Astier signent un chef d’œuvre, et nous font oublier les derniers opus parfois décevants joués par des acteurs déguisés, et autres dessins animés en 2D (Astérix et les Vikings). Par ailleurs, en termes d’animation, ils ont aussi décidé de mettre le paquet pour proposer un film en 3D, utilisant toutes les nouvelles technologies de pointe en matière d’animation, avec aux commandes Louis Clichy (« Wall-E », « Là-haut »).

A noter :

Mentions spéciales aux bagarres, chasse aux sangliers et rasades de potion magique, et à la bonne dose d’humour de la part de l’auteur de Kaamelott. Et enfin, si Obélix vole souvent la vedette à Astérix et prend une « grosse » dimension dans ce film, l’animation se rapproche à l’esprit vif de la bande dessinée. On regrettera seulement un petit manque de folie.

La bande-annonce d’Astérix Le domaine des dieux.

A savoir :

Ce film d’animation est l’un des plus gros budgets du cinéma français cette année : 37 M€. Pour les voix on retrouve Roger Carel (Astérix), accompagné des voix d’Alain Chabat (clin d’œil à Mission Cléopâtre), Florence Foresti, Laurent Laffitte ou encore Eli Semoun en romain impayable.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom