Arles (France) : une épave romaine datant du Ier siècle est sur le point d’être restaurée.

0
783
photo-épave-romaine
Ces barges fluviales à fond plat, remontaient le Rhône, halées par un trentaine d’hommes, pour alimenter les fameuses légions ainsi que toutes les villes, en huile, vins, sauces de poissons et en marchandises et matériaux de toutes sortes.

Une barge Gallo Romaine située au cœur du port romain de la cité d’Arelate, datant de 50 après J.-C, est sur le point d’être restaurée. En effet, depuis plusieurs semaines, une équipe d’archéologues s’affaire pour sortir ce trésor archéologique découpé en 10 tronçons. Ce 10 août, ils ont procédé à la levée de sa troisième partie. L’épave située sur la rive droite du fleuve, a été découverte en 2004 au cours d’une mission de carte archéologique du Rhône conduite par Monsieur Luc Long (DRASSM).

La campagne portait alors sur les vestiges d’un vaste dépotoir portuaire antique, riche en amphores et en céramiques du Ier s. apr. J.-C., dans lequel est incluse l’épave romaine. Située entre 4 et 8 mètres de profondeur, l’embarcation (une barge plate) d’ une longueur estimée à au moins 31 mètres, aurait une largeur de près de 2,50 mètres.

 A noter :

Après avoir exhumé des grands trésors, dont le fameux buste de Jules César, ce sont donc, près de 2000 ans d’histoire, qui seront remontés pour être étudiés, traités, puis reconstitués et exposés en 2013, au Musée départemental de l’Arles antique, dans une aile construite pour l’occasion.

Vidéo : Barge Gallo Romaine à Arles.

A savoir :

Le tout s’inscrit dans le projet Marseille Provence 2013, capitale européenne de la culture.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom