AmerX40 : un dériveur intégral unique et atypique.

0
4439
photo-Amer-X-40-Mise-a-eau-Juin-2015
L’AmerX40 est une véritable petite révolution sur le marché des monocoques aluminium dédiés au « blue sailing ».

AmerX40 offre un comportement aussi confortable que le multicoque à vitesse élévée.

Imaginé et conçu par Eric Prang, un marin ingénieur qui a fait une carrière dans la recherche de solutions originales pour l’armée, l’AmerX40 ainsi nommé, est un concept de monocoque qui veut rivaliser avec les catamarans. Il s’agit en fait, d’un bateau qui aura une vitesse élevée tout en offrant un volume habitable et un comportement aussi confortable que le multicoque, avec une particularité qu’il propose des foils qui se déplient de chaque côté de la carène pour offrir une raideur à la toile. Avec la vitesse, l’AmerX doit s’appuyer sur le foil déployé sous le vent. Ces foils sont étudiés pour fonctionner avec 8° de gîte. À 5 nœuds de vitesse, la poussée théorique correspond au couple de redressement d’un lest d’une tonne. Mais ce n’est pas tout!

En effet, les innovations de ce bateau atypique, ne se limitent pas à ses foils, ou à ses dimensions : 5 mètres au maître bau pour 12 mètres hors-tout (dérive haute, il ne cale que 55 cm, soit moins que beaucoup de catamarans), mais innove également en s’équipant d’une propulsion électrique sur pods. Ces pods munis d’une hélice tripale se rétractent en navigation pour ne pas freiner. Ils pivotent à 360° pour les manœuvres de ports et servent d’hydro générateur pour recharger les batteries en navigation sous voile. Disposé de chaque côté de la carène, ils fonctionnent comme les moteurs installés dans chaque coque d’un catamaran avec la facilité de manœuvres qu’on leur connaît.

photo-AmerX40-1
L’amerX40, conçu autour de l’indépendance énergétique, se distingue par ses deux foils horizontaux, une première sur ce type de voilier de grand voyage en aluminium.

Présenté au grand public en septembre dernier dans le cadre du Grand-Pavois à La Rochelle, ce prototype de voilier hauturier de 12 mètres, mis à l’eau, à Caen en juin 2015, a suscité la curiosité mais aussi un certain intérêt tant sur la toile comme dans les médias spécialisés.

Conçu donc autour de l’indépendance énergétique, l’amerX40 possède deux hydrogénérateurs de 10 KW. Ces deux pods sont utilisés comme motorisation, et non l’inverse. Avec un double parc de batteries de 220 A/h en 48V, l’autonomie énergétique est dix fois supérieure à celle d’un voilier de grande croisière conventionnel. De plus le doublement de la chaine électrique (parc de batterie, générateur/moteur) crée une redondance et une sécurité accrue.

Vidéo : présentation de l’AmerX40 par Eric Prang, dans le cadre du Tour de France pour le Climat.

A savoir :

La coque de l’AmerX40 est construite en aluminium par le chantier ACCO à Chateaubriand. Les finitions intérieures, extérieures, le plan de pont et la peinture par le chantier Normandy Yacht Service à Caen. La conception et la commercialisation (à venir) sont réalisées par EPNaval. Affaire à suivre!

Pour plus de renseignements : http://www.epnaval.com

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom