America’s Cup (8e course) : le catamaran d’Emirates Team New Zealand à deux doigts de chavirer.

0
967
video-Emirates_Team_New_Zealand
Largement en tête de la Coupe de l’America’s Cup 2013, le catamaran Team New Zealand a bien failli chavirer.

Plus de peur que de mal, mais grosse frayeur tout de même! En effet, dans le cadre de la 34e édition de l’America’s Cup (8e course), le catamaran Team New Zealand s’est retrouvé sur un seul flotteur, manquant de très peu de chavirer avant que l’équipage ne parvienne à remettre le bateau à plat.

On a frôlé la catastrophe dans la baie de San Francisco où se disputait samedi le 5e jour de course de la Coupe de l’America. Le bateau de course Team New Zealand (ETNZ) a en effet été à deux doigts d’un chavirage lors du bord de près (surnommé le “Kiwi Leg” par les médias américains), sous les yeux ahuris des 50 000 amateurs de voile massés sur les rives de la Baie de San Francisco.

Il a fallu toute la maîtrise du skipper Dean Barker, et de l’équipage néo-zélandais, pour remettre miraculeusement le catamaran à plat, un AC72 (22 m de long pour un mât de 40 m de haut), après avoir levé la coque au vent presque à la verticale, à la suite, semble-t-il, d’un problème avec le système hydraulique commandant le mât-aile.

Vidéo : le quasi-chavirage spectaculaire du bateau de course Team New Zealand.

A savoir :

Devancé jusque-là, Team Oracle, le « defender », a profité de ce quasi-chavirage pour remporter la course (2e victoire pour les Américains).

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom