Alibi 54 : un voilier exceptionnel, en harmonie avec l’environnement.

0
2184
photo-alibi-54
Ce catamaran de croisière luxueux et performant, une fois ses dérives et safrans relevés, se pose tout seul sur la plage, pour profiter de cadres exceptionnels.

 

Exposé au Boat Show de Miami en février 2011, l’Alibi 54 est un voilier séduisant, mais surtout intelligent et en avance sur son temps. Affichant des caractéristiques techniques qui en font l’un des catamarans les plus sportifs du genre, son concepteur Loïc Goepfert n’en oublie pas pour autant le confort, et prouve que son Alibi sait recevoir. Les 220 volts (quasi illimités), dont il est équipé permettent des aménagements que l’on voit rarement à bord d’un bateau de ce type. On découvre entre autres, climatisation, table du carré sur vérin électrique, dessalinisateur, plaques à induction, lave vaisselle, et même lave-linge ! Rien n’est oublié, dans cet intérieur chaleureux et fonctionnel, signé par le studio de design Jacques Pierrejean.

photo-Le-carre-du-Alibi-54-offre-une-vision-panoramique
Le carré du catamaran de croisière Alibi 54, offre une vision panoramique. Les grandes surfaces enduites et laquées se marient ici avec un mobilier plaqué de wengé, bois choisi par le premier propriétaire.

Un bateau éco-conçu :

Équipé d’une propulsion diesel-électrique, qui permet jusqu’à 30% d’économie de carburant et surtout moins d’émission de gaz polluants, ce bateau révolutionnaire sous bien des aspects, soucieux de l’environnement, adopte également un astucieux système de régénération à savoir : quand vous naviguez à la voile, vous pouvez enclencher un mode appelé « régénération ». Les hélices des moteurs tournent alors à l’envers pour alimenter les batteries qui peuvent produire jusqu’à 8kW /toutes voiles dehors. La navigation à la voile, devient alors productrice d’énergie.

Et enfin, le chantier Alibi Catamarans qui s’appuie sur la technologie diesel électrique, et qui est basé en Thaïlande, a présenté dernièrement au Singapore Yacht Show, son Alibi 65’, le grand frère de l’Alibi 47’, et de l’Alibi 54’.

Caractéristiques du Alibi 54 :

Longueur coque : 16 m.
Flottaison : 16 m.
Bau maxi : 8,36 m.
Tirant d’eau : 0,70-2,60 m.
Voilure au près : 155 m2.

Déplacement lège : 8,5 t.
Couchettes : 6 à 10.
Matériaux : sandwich verre-carbone.
Prix : 1 million d’euros HT (2011).
Architecte : Loïc Goepfert.

Vidéo : ce deuxième Alibi 54 nommé « Eleven » par ses propriétaires embarque un système de propulsion exclusif qui permet de naviguer et vivre a bord sans consommer la moindre goutte de carburant!

A savoir :

Pour la petite histoire, lorsque Loïc Goepfert lance son projet Alibi en 2007, son CV nautique est déjà bien rempli. Ingénieur et architecte naval (sorti de Southampton en 2000 avec un Master en ), il a participé à l’élaboration de l’hydraplaneur d’Yves Parlier et supervisé la refonte du trimaran Sopra pour Antoine Koch. Côté navigation, ce sportif de haut niveau a aussi bien tâté du match-race (Coupe de l’America sur 6e Sens, Champion de France avec Seb Col en 2000) que de la course au large en IMOCA ou ORMA. Aujourd’hui Loïc Goepfert est apparemment un concepteur heureux, qui ne manque pas d’alibi concernant ses choix et sa réussite.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom