Alex Thomson (Hugo Boss) a doublé le cap Horn pour faire son retour dans l’Atlantique.

0
458
photo-Alex-Thomson
Alex Thomson (Hugo Boss) a doublé le fameux cap, sur une route plus au sud que le trio de tête.

Après 54 jours de mer, les deux leaders de la flotte, François Gabart et Armel Le Cléac’h occupaient toujours à 9 heures ce matin, les deux premières places du Vendée Globe dans l’Atlantique sud. En effet, les deux skippers français progressaient à environ 17 noeuds dans des vents d’ouest-nord-ouest à l’est des Malouines. Le benjamin de l’épreuve, François Gabart (Macif) devançait Armel Le Cléac’h (Banque Populaire) d’une vingtaine de milles et un troisième Français, Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec 3), suivait à peu près le même cap à 350 milles derrière.

Plus au sud que le trio de tête, le skipper Britannique Alex Thomson (Hugo Boss) a, à son tour, doublé le cap Horn ce vendredi à 3 h 38 heure française. Une belle performance pour l’Anglais, qui n’a jamais cessé depuis le début de la course de talonner les 60 pieds Imoca (18,28 m) de dernière génération avec son « vieux » plan Farr de 2007. En cinquième position, on retrouve Jean Le Cam (SynerCiel), à environ 1903 milles du leader François Gabart.

Ils sont désormais quatre à avoir passé le cap Horn. Après François Gabart (Macif), Armel Le Cléac’h (Banque Populaire) et Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec 3), Alex Thomson (Hugo Boss) a donc, lui aussi, doublé le cap Horn, pour faire son retour dans l’Atlantique.

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom