300 : la naissance d’un Empire. Cette fois les héros ne s’affrontent plus sur la terre ferme mais en mer…

1
1285
photo-300-la-naissance-d-un-empire-300-rise-of-an-empire
Nouveau chapitre de la saga 300, 300 : la naissance d’un Empire de Noam Murro.

Nouveau chapitre de la saga 300. Cette fois, les héros ne s’affrontent plus sur la terre ferme mais en mer. Ce péplum américain de Noam Murro, sorti aujourd’hui au cinéma, sous le titre de 300 : La naissance d’un Empire (300: Rise of an Empire), n’est autre que la suite de 300 (roman graphique de Frank Miller), un long métrage américano-britannique coécrit et réalisé par Zack Snyder, qui a connu à sa sortie en 2006 un véritable succés en enregistrent pas moins d’ 1 661 288 entrées rien que pour la France.

Si la plupart des scènes relèvent de corps à corps spectaculaires, l’histoire à coups de longs flash-backs (300 de Zack Snyder), nous plonge dans les époustouflantes guerres de l’Artémision puis de Salamine, qui survinrent quelques jours après la «belle mort» de Léonidas Ier, et parvient sans grand mal, à nous maintenir en haleine des premiers coups de lances… jusqu’aux derniers. Coup de cœur!

photo-300-la-naissance-d-un-empire-Sullivan-Stapleton
300 : La naissance d’un empire avec Sullivan Stapleton.

Synopsie :

Pour cette suite, l’histoire se déroule en 480 avant J.-C. dans la Grèce antique au cap Artémision juste après les Thermopyles. Le général grec Thémistocle doit affronter l’invincible armada perse, emmenée par le dieu-roi Xerxès et la redoutable Artémise, à la tête de la marine perse. Conscient que son seul espoir de vaincre son ennemi consiste à fédérer toutes les forces de la Grèce, Thémistocle s’engage dans une bataille qui changera à jamais le cours de la guerre.

Pour conclure, ce long métrage, qui a pour acteurs principaux, Sullivan Stapleton (Thémistocle), Eva Green (Artémise), Lena Headey (la reine Gorgo), et Hans Matheson (Eschyle), évoque surtout la bataille de Marathon dont sont sortis victorieux les hoplites athéniens et platéens, sous la houlette du général Thémistocle.

Vidéo : bande annonce 300 : La naissance d’un Empire.

A savoir :

Rappelons que dans le long métrage de Snyder, c’est la bataille des Thermopyles, qui était mise en lumière. Cette bataille opposa en l’an 480 le roi Léonidas (Butler) et 300 Spartiates à l’empire de Xerxès (Rodrigo Santoro).

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre commentaire
Votre nom