Le skipper phocéen Marc Emig, embarque pour le Vendée Globe 2012.

Le skipper phocéen Marc Emig, embarque pour le Vendée Globe 2012.

0 278
À 41 ans, le skipper Marseillais Marc Emig, rêve d'un Vendée Globe pour 2012.

Après plus de 17 ans de navigation au haut niveau, élu meilleur skipper monotype de l’année 95, Marc Emig, père de 2 enfants, veut devenir le premier marin marseillais à prendre le départ du prochain Vendée Globe.

Bio expresse :

Skipper professionnel depuis 1996, spécialiste de la régate en équipage et du Match Racing, Marc Emig, ingénieur des Arts et Métiers (ENSAM),né en 1969 à Marseille (Bouches-du-Rhône), est un compétiteur complet, depuis qu’il s’est engagé en 2003, dans les courses en solitaire.

L’idée du projet :

« Il y a environ deux ans que je suis «sans sponsor», je me suis du coup demandé ce que je voulais faire. Le Class 40, j’en ai déjà fait, le Figaro aussi, même si ça me plaît toujours. Comme ces dernières années, de par mes partenaires, je me suis souvent retrouvé entre Paris et Lyon, j’avais envie de redonner une dimension marseillaise à mes projets. Je me suis dit que c’était dommage de ne pas profiter de la singularité de la course au large ici. Nous sommes tellement peu nombreux les skippers nés à Marseille que je me suis donné pour objectif d’être le premier Marseillais à faire le Vendée Globe. J’ai testé un peu le terrain, les retours ont été favorables, d’autant que c’est également l’occasion de mettre en valeur Marseille-capitale européenne de la culture 2013. Le but est donc de réunir toutes les bonnes idées autour d’un projet marseillais et de les orchestrer ». Extrait de l’article consacré à Marc Emig intitulé « Le premier Marseillais du Vendée » que vous pouvez retrouver sur ce lien : http://www.sports.fr

Côté bateau :

Ce sera en fonction de la souscription et de l’enveloppe, en sachant qu’un bateau neuf de 60 pieds pour ce type de course, coûte environ environ 10 millions d’euros. Le skipper phocéen, Marc Emig, envisage toutes les solutions, même celle de s’offrir un bateau d’occasion « il y a de très bons bateaux d’occasion sur le marché, suffisamment performants pour faire un résultat ».

Le bateau de Marc Emig sur lequel le navigateur a pris le départ de la solitaire du Figaro le 27 juillet dernier.

A noter :

Athlète de Haut Niveau catégorie Senior, ce marseillais est membre du Centre d’Entraînement Méditerranée. Valorisant sa formation d’Ingénieur Arts-et-Métiers, il est expert-maritime. En parallèle, Marc met ses compétences opérationnelles au service de professionnels, il est également conseiller technique pour l’équipementier Aigle (Actimum Mer depuis 8 ans),  ainsi que pour la société Dimension Polyant.

Palmarès de Marc Emig :

1994 : 1er du Tour de France à la voile
1996 : 1er de la Transat Québec-Saint-Malo – 1er au championnat de Méditerranée de Match racing
2002 : 2e du Championnat du monde de Corel 45
2003 : 5e de la Solitaire du Figaro
2004 : 13e de la Solitaire du Figaro – 18e de la Generali Solo – 1er du Tour de Corse à la voile
2005 : 21e de la Solitaire du Figaro – 4e du Trophée BPE
2006 : 13e de la Solitaire du Figaro – 14e de la Solitaire de la Méditerranée
2007 : 5e du Trophée BPE – 5e de la Transat Jacques Vabre
2008 : 5e de Cap Istanbul
2009 : Participation à deux étapes – Istamboul-Nice et Nice-Barcelone – de la Europa Race sur voilier 60 pieds Imoca DCNS 1000 (6e).
2010 : « la Solitaire du Figaro » (du 20 juillet au 22 août 2010), et la « Cap Istanbul » qui aura lieu du 14 septembre au 16 octobre 2010.

Vidéo présentation du marin skipper Marc Emig.

A savoir :

Le Figariste marseillais a décidé de faire de son épopée autour du monde, une grande aventure collective aux couleurs de sa ville : Marseille. Le skippeur Marc Emig a donc décidé en début d’année, de lancer une souscription auprès des Marseillais et des entreprises marseillaises, qui permettra à tous de vivre au quotidien, et durant quatre ans, la préparation, la course autour du monde et les festivités de retour en 2013. Pour plus de renseignements, tous les détails se trouvent sur le site : www.marcemigetmoi.com

Le 26 juin 2010, Just Fontaine (recordman des buts marqués en phase finale de coupe du monde de football), a baptisé, le bateau de Marc Emig, sur lequel le navigateur a pris  le départ de la solitaire du Figaro, le 27 juillet 2010.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser une réponse